Le changement de banque

Choisir une banque en ligne

Si la mobilité bancaire est au cœur des préoccupations gouvernementales depuis quelques années, elle demeure – encore aujourd’hui – très « houleuse ». D’un côté, la Fédération Bancaire Française a profité de la  journée mondiale des droits des consommateurs – le 15 mars dernier – pour préciser que la mobilité bancaire fonctionne ; d’un autre côté, une étude Internet, commanditée et réalisée entre le 1er et le 27 février 2012 par l’association UFC-Que Choisir, souligne plutôt ses lacunes : 40 % des Français interrogés ont eu des problèmes en changeant de banques.

En résumé, si la presque totalité des établissements bancaires dispose d’un guide de la mobilité (99 %) et d’un service d’aide associé (98 %) , le particulier doit, malgré tout, observer une méthode stricte pour changer de banque, sans occasionner des frais inutiles.

Etape 1 : création d’un compte bancaire

Depuis 2005, l’ouverture comme la clôture d’un compte est totalement gratuite. Il convient donc, dans un premier temps, d’ouvrir un compte auprès de votre nouvelle banque, sans pour autant fermer l’ancien pour l’instant. Vous devez ensuite, procéder au changement de domiciliation bancaire auprès de tous les organismes effectuant des mouvements automatiques, comme EDF ou les impôts. Assurez-vous ainsi, au fil du temps, que tous les prélèvements et virements se réalisent désormais sur votre nouveau compte. Pour faciliter votre démarche, sachez qu’il est possible de demander un relevé récapitulatif des opérations automatiques et récurrentes sur les 13 derniers mois. Ce document, établi sous les 5 jours, est traditionnellement gratuit (Boursorama, La Banque Postale, Société Générale, etc.) mais certains établissements le facturent comme HSBC.

Aujourd’hui, si vous trouverez cette étape rédhibitoire, vous pouvez demander à votre nouvelle banque d’exécuter toutes ses formalités pour vous.

Etape 2 : fermeture de l’ancien compte

Une fois que les sources de revenus sont correctement domiciliées, il convient d’arrêter d’utiliser les moyens de paiement liés à l’ancien compte. Pour éviter toutes méprises, vous pouvez soit les restituer, soit les détruire. Une fois que l’ancien compte ne réceptionne plus d’opérations, vous pouvez demander sa clôture, une procédure qui demandera au maximum 10 jours ouvrés pour être satisfaite.

Etape 3 : gestion des produits d’épargne

Si les opérations courantes sont réglées, il reste à étudier les différents produits d’épargne. Or, il s’agit souvent de manœuvres payantes, à l’exception des livrets réglementés. En effet, pour le Livret A, le Livret de Développement Durable ou le Livret Jeune, l’opération est gratuite. Il suffit de clôturer l’ancien, de récupérer les sommes disponibles et de les transférer sur le même produit d’épargne, ouvert dans la nouvelle banque.

Par contre, pour un Compte Epargne Logement un Plan d’Epargne Logement ou un Plan d’Epargne Populaire, il est nécessaire d’obtenir l’accord des deux organismes bancaires pour ne pas perdre le bénéfice de la durée d’épargne, mais ce transfert reste payant. Idem pour un Plan Epargne en Action.

En matière de crédits, il n’est pas possible de « transférer » un crédit d’un établissement à un autre. On parle alors de « rachat ». Pour effectuer ces opérations, il faut s’acquitter généralement de 3 % du capital restant, correspondant aux pénalités de remboursement anticipé.

Selon un rapport de l’ACP (l’Autorité de contrôle prudentiel), datant de novembre 2011

Des articles à lire sur cette banque

Une promotion des plus avantageuses sur le Compte Epargne Vacances BNP Paribas

Ayant bien compris, depuis longtemps déjà, que la relation clients doit être  entretenue dans les meilleures conditions, le grand groupe bancaire BNP Paribas a donc développé une gamme de produits (Lire la suite…)

L’assurance scolaire sans souci de BNP Paribas

La rentrée des classes commence bien avec BNP Paribas qui propose une assurance scolaire très aboutie. En prime, 4 places pour le Parc Astérix sont à gagner toutes les 1000 (Lire la suite…)

Les différentes banques en ligne qui proposent un compte courant